Le meilleur ami du transit

Dépêchez-vous de vous y intéresser de plus près !



Source : https://www.psyllium.fr/ Il est bon de rappeler ici que toutes les informations contenues dans ce site, aussi extraordinaires qu’elles puissent paraître, sont corroborées par un très grand nombre de travaux scientifiques, dont les résultats sont repris par les autorités médicales et des organismes de référence comme la Commission européenne, l’OMS et l’ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy).


La principale mission de l'ESCOP consiste à faire avancer les connaissances en matière de phytothérapie et à contribuer à l'harmonisation de leur statut au sein de l'Europe.

Cette organisation vise également à favoriser l'acceptation de l'utilisation des plantes, notamment au sein de la pratique médicale.


Une liste non exhaustive de ces travaux scientifiques est donnée ici.

De plus en plus d'agences de santé nationales reconnaissent officiellement le tégument de psyllium blond comme plante médicinale.


Dès 1996, la Danish Medicines Agency a approuvé le psyllium blond comme remède pour les quatre indications suivantes : taux élevé de cholestérol, constipation, syndrome du côlon irritable et diarrhée.


En 1998, la US Food and Drug Administration (FDA) a approuvé l'allégation de santé sur étiquette liant le psyllium à la réduction des risques de maladies cardio-vasculaires.

http://www.fda.gov/Food/LabelingNutrition/LabelClaims/HealthClaimsMeetingSignificantScientificAgreementSSA/ucm074351.htm


En 2007, le Canada a modifié sa propre réglementation dans le même sens.

La plupart des pays européens utilisent abondamment le psyllium dans un contexte médical officiel (prescriptions médicales, hôpitaux, etc...).


En France, c'est plus compliqué... (!)


Avant de rentrer dans les détails, voici brièvement une liste des diverses conditions pour lesquelles le tégument de psyllium blond est utilisé avec succès :
  • Constipation

  • Diverticulose/diverticulite

  • Cholestérol élevé (hypercholestérolémie)

  • Côlon irritable

  • Diabète de type 2 (non insulino-dépendant)

  • Athérosclérose et donc, toutes maladies cardiovasculaires

  • Selles semi-liquides, diarrhée

  • Dysenterie

  • Hémorroïdes

  • Triglycéridémie

  • Rectocolite hémorragique (pour maintenir la rémission)

  • Maladie de Parkinson (pour la constipation)

  • Perte de poids et obésité

* * * * * * *

Le psyllium est avant tout le meilleur régulateur de la fonction intestinale


L'OMS - Organisation mondiale de la santé - a déclaré que le psyllium est utile pour traiter la constipati