Démarche déontologique

LA CHARTE DES CENTRES « Jeûne Détox 4+ et 7+»

Lors de nos stages Jeûne Détox nous nous engageons à respecter la charte suivante :

Préalable : Le jeûne Détox bien-être s’adresse à des personnes en bonne santé.

Art 1 : Le centre "JDO" propose des stages de jeûne Détox Bien-être d’une semaine de type Buchinger (eau, tisanes, bouillons filtrés et jus de fruits dilués), associés à la marche à pied dans la nature comme activité principale.

Art 2 : Le centre "JDO" est libre de toute appartenance politique, partisane ou religieuse. 

Art 3 : Le centre "JDO" assure un encadrement qualifié aussi bien pour le jeûne que pour les autres activités.

Art 4 : Le centre "JDO" met à disposition de tous des informations concernant le jeûne, l’alimentation et l’hygiène de vie.

Art 5 : Le centre "JDO" utilise des produits naturels, biologiques et locaux, et propose un stage sans alcool, tabac et drogue.

Art 6 : Le centre "JDO" applique les règles élémentaires de bienveillance, discrétion et du devoir de réserve.
 

Je prends connaissance des contre-indications

LA CHARTE DU PRATICIEN EN IRRIGATION DU COLON

 

L’hydro-praticien en irrigation du côlon s’engage à respecter la déontologie de l’activité.

 

A cet effet,

 

  •  Il met à disposition de ses clients la charte du métier actualisée dans sa dernière version, en la mettant à disposition dans son cabinet et sa salle d’attente.

  •  Il recueille la signature du consentement éclairé.

  •  Il respecte une confidentialité vis-à-vis de toute information portée à sa connaissance dans l’exercice de ses fonctions, conformément à l’article 9 du code civil.

  •  Il reste présent dans la salle d’irrigation et à l’écoute de son client tout au long de l’irrigation.

 

Par ailleurs,

 

  •  Il réserve l’accès à l’irrigation du côlon à tout client majeur doté de la capacité juridique.

  •  Aucune séance sur un mineur ne peut être effectuée.

  •  En cas de demande par un majeur sous tutelle ou curatelle, le praticien s’engage à contacter le tuteur ou curateur pour recueillir son consentement écrit avant la réalisation de cette démarche d’hygiène.

  •  Il fait usage de la commission de déontologie du syndicat si besoin.

 

Enfin,

 

  • Chaque fois que nécessaire, il informe le client des limites de ses connaissances et, si besoin, l’invite à prendre contact avec le professionnel adéquat ( médecin traitant, nutritionniste, ostéopathe, psychologue…)

 

« Après avoir lu et compris, je m’engage sur l’honneur à exercer ma profession dans le respect des principes définis dans la présente Charte. »  RENAUD Olivier - 2020